Pour les formateur•rice•s

Méthodologie

La méthodologie est pour nous la manière dont nous façonnons un programme, afin d’obtenir chez les participants l’effet d’apprentissage voulu et leur permettre de faire de nouvelles expériences. Les jeux et les règles du jeu, la gestion de groupe et des participant•e•s, l’appropriation du contenu de l’association, la capacité d’assumer des responsabilités, et bien plus encore, font partie de la méthodologie.

Exigences méthodologiques

Chez les jubla / scouts, nous sommes très exigeants en matière de méthodologie – et c’est très bien. Le programme doit faire plaisir aux participants et les motiver à s’engager encore pendant longtemps. Nous voulons transmettre des valeurs aux enfants et aux jeunes, mais sans les politiser ou les avertir tout en levant l’index. Les participant•e•s doivent apprendre quelque chose et développer leur propre opinion face à des thèmes qui préoccupent le monde. Un apprentissage informel, en contraste avec le quotidien scolaire et avec un investissement mesuré pour les responsables sont tout autant importants pour nous que les bases des associations de jeunesse. Nous sommes guidés par ces exigences, parce que l’ancrage de la durabilité dans les associations de jeunesse signifie qu’elles répondent autant que possible à ces exigences – que nous partageons tous

Les trois niveaux d’action

De quoi s’agit-il quand on parle de durabilité dans le cadre des scouts / jubla ? Comment puis-je transmettre une approche positive du thème aux participants ? Comment est-ce que je peux intégrer le thème, afin que le programme en soit enrichi et que ça donne aux participants la possibilité d’y contribuer par eux-mêmes ? En se basant sur ces questions et en tenant compte des exigences méthodologiques des scouts / jubla, une méthodologie à trois niveaux est développée. Elle peut être réalisée avec des enfants et des jeunes de tout âge. Ce qui signifie qu’elle n’est pas seulement utile pour toi pour mettre en lien des contenus de formation avec des aspects de durabilité. Cette méthodologie peut également être transmise aux participants des cours afin qu’ils puissent eux-mêmes l’appliquer.

À l’aide des trois niveaux d’action, nous pouvons atteindre des effets variés sur la durabilité à travers les programme scouts / jubla. En sensibilisant (niveau d’action 1) les participants, nous véhiculons des contenus, en vivant comme un modèle à suivre (niveau d’action 2), nous sommes pris au sérieux et montrons comment nos propres actions deviennent durables, en décidant d’être actifs (niveau d’action 3), nous exerçons une influence et de l’enthousiasme en dehors de l’association de jeunesse.

NIVEAU D’ACTION 1 : SENSIBILISER

Les thèmes de durabilité sont complexes. C’est pourquoi nous voulons permettre à nos participants de traiter le thème de manière active et de se forger leur propre opinion. Pour cela nous utilisons entre autres des activités, les blocs de sport et le thème. Avec une utilisation consciente des règles du jeu, nous pouvons représenter des structures et des dynamiques de ce monde. Et nous pouvons thématiser ce qui a été appris avec les participants.

Possibilité de réalisation
Jeux de terrain sur une thématique de la durabilité, thème qui gravite autour d’un sujet de durabilité, AC nature et environnement ...

Attention
Trouver l’équilibre entre le niveau de détails et l’âge des participants, trouver l’équilibre entre la transmission de savoir et le vécu.

NIVEAU D’ACTION 2 : VIVRE COMME UN MODÈLE À SUIVRE

Une association de jeunesse, et en particulier un camp de jeunesse, et un cours de formation marquent les participants. C’est pourquoi nous pouvons avoir une influence en réalisant des actes conscients et sommes pris au sérieux par notre manière de vivre. Nous vivons un mode de vie durable de manière positive et y incluons les participants.

Possibilité de réalisation
Cuisine de camp ou de cours durable, utilisation soigneuse du matériel, voyage aller ensemble et en vélo, visite ensemble d’une ferme dans laquelle on achète des légumes, etc.

Attention
L’alimentation dans le camp est un champ d’action visible et important, dans lequel on peut obtenir beaucoup de résultats. Les possibilités pratiques d’un style de vie durable sont copiées de personnes modèles et reprises dans le quotidien (par exemple une cuisine créative, une utilisation économique de produits de luxe, comme le chocolat, la viande, etc.).

NIVEAU D’ACTION 3: ÊTRE ACTIF

Préconiser la durabilité est efficace si l’on passe par des actions concrètes. Il faut des projets limités dans le temps avec un objectif clair, dans lesquels les participants et leurs responsables contribuent à un avenir durable. De cette façon, les participants apprennent comment ils peuvent être perçus dans leur environnement immédiat et avoir une influence.

Possibilité de réalisation
Balade en forêt en ramassant les déchets, création d’un potager urbain sur la place du village, soutien à la commune dans la sensibilisation de la population, etc.

Attention
L’auto-efficacité est au premier plan. Diverses compétences en gestion de projet sont nécessaires et développées. Puisque l’impact et la visibilité de son propre engagement se réalisent en dehors de son propre groupe, les actions ont aussi un effet positif sur sa propre image.

Lors de la réalisation des différents points, tu te rendras compte que selon la manière dont tu abordes quelque chose, tu auras des effets simultanément sur plusieurs niveaux. Cela est souhaitable et te démontre que tu abordes le sujet dans toute sa complexité. Avec les participants du cours, il faut toujours aborder les trois niveaux d’action.